Pochette de costume homme: origines, conseils, pliages et dimension

pochette costume rouge

L’un des détails de la garde-robe masculine qui contribue à définir le style d’un véritable gentleman, la pochette est un mouchoir destiné à agrémenter une “poche de poitrine”.

Né comme accessoire à l’usage pratique, la pochette est devenue au fils des années une icône synonyme de l’élégance masculine et du soin des détails.

Les origines de la pochette

Selon quelques experts en style, la pochette s’originerait dans l’Égypte antique; les peuples autour du Nil utiliseaient en effet de petites bandes teintes en rouge comme symbole de richesse. Ces tout petits morceaux d’étoffe ne peuvent sûrement pas se comparer à la moderne pochette, mais ce sont le premier exemplaire d’accessoire en tissu.

Cette petite pièce de tissu a commencé à remporter un discret succès avec la fin du moyen-âge, quand la bourgeoisie de l’Europe entière l’a utilisé comme élément stylistique ornamental et pour des raisons de caractère pratique.

Les nobles dames françaises, en effet, le parfumaient et le tenaient près du visage, pour masquer les mauvaises odeurs d’antan. L’usage fréquent de ce mouchoir en a fait un véritable objet de style.

On utilisait les matériaux les plus exotiques pour confectionner cet accessoire. Les nobles démontraient leur richesse et leur status en le faisant broder avec soin. Les meilleures broderies et les modèles de mouchoir les plus raffinés du XVIe étaient produits en Italie, et apparemment c’est Caterina de Medici qui les a introduits en France.

Grâce à la qualité des matériaux et des broderies, ces accessoires étaient laissés en héritage et étaient considérés comme des joyaux.

Les origines du nom

Jusqu’au royaume de Louis XVI (fin de l’année 1700) on pouvait trouver des pochettes de costume de toute forme et dimension, mais apparemment Marie-Antoinette, la femme du roi, perturbée par une convention, convaincrait Louis XVI à concevoir des mouchoirs carrés et de taille petite de 40 cm.

Bien évidemment, le mot “pochette” vient du terme “poche”.

La pochette de costume moderne

La naissance de la véritable pochette de costume, comme nous l’entendons aujourd’hui, remonte au XIX siècle, soit quand le costume 2 pièces est devenu un accessoire incontournable de la garde-robe masculine.

Les gentilshommes, qui jusqu’à ce moment-là avaient gardé la pochette dans leur poche de pantalon, ont ainsi commencé à la ranger dans leur poche de veste (d’où « pochette ») pour éviter le contact peu hygiénique avec les pièces ou d’autres objets.

La pochette comme élément distinctif, aujourd’hui comme hier

pochette costume daniel craig

Nos ancêtres, durant la chasse, passeaient des heures dans l’attente d’un signal qui témoignait la présence d’une proie, ou pire, un prédateur. Une touffe d’herbes qui bouge trop vite, une ombre qui fait une apparition furtive de loin : ce sont de petits signaux que nos prédécesseurs ont appris à reconnaître et à retenir.

La pochette sert à cela : elle est un petit détail qui ne doit pas être au centre de l’attention (pas de couleurs excessivement fortes) mais doit être un élément qui se détache de l’ensemble quand même.

Vous vous êtes jamais demandé pourquoi la plupart des vestes sartoriales traditionnelles présentent une petite poche à l’extérieur ?

Eh bien, non (seulement) pour ranger vos lunettes de soleil ou vos cartes de visite désormais oubliées, mais également pour apporter une touche d’élégance. Sans aucun accessoire à l’intérieur en effet, la poche s’avère un élément superflu d’un point de vue structurel et votre tenue incomplète.

Voici ce qui vous faut pour commencer à vous habituer à ce détail secret.

Quand vous devriez utiliser la pochette de costume

Facile à porter, vous pouvez assembler votre pochette rapidement. Elle apporte la juste touche personnelle à votre tenue de tous les jours. Voici nos suggestions sur quand l’utiliser et comment.

Au travail

pochette costume blanche veste gris

Bah oui, vous pouvez porter votre pochette même au bureau, vous vous en doutiez ?

Assemblée avec un costume bleu ou gris classique, ou une tenue dépareillée en laine fresco, cet accessoire fait de la tenue masculine une tenue intéressante. Choisissez un tissu qui n’est pas brillant, le coton par exemple, et une couleur basique, telle que le blanc, pour être sûr de ne pas vous tromper.

Un pliage linéaire et vous serez prêt pour sortir. À noter : sachiez que si vous portez une cravate, la pochette pourra en rappeler les couleurs et les motifs, mais son tissu devra se différencier du tissu de celle-là.

Le week-end

pochette costume jaune vert

Baladez-vous dans les rues, perdez-vous dans un musée. Quelle que soit votre destination, les excursions du printemps sont faites pour les looks smart casual : un blazer non-doublé en coton et une chemise en lin. Dans ce cas-là on peut donner libre cours à la créativité, en choisissant des pochettes à motifs forts et dans des couleurs très contrastées.

Lors d’une cérémonie

Et lors d’une occasion un peu plus élégante, telle qu’un mariage ou un soirée de gala, avec quoi devriez-vous assembler votre costume sombre ? Une pochette blanche en lin ou coton. Un classique de l’élégance, le secret du charme des 007, autant essentielle que parfaite. Si vous voulez oser davantage, préférez les micro motifs colorés au total white.

Lors d’une soirée

pochette costume bleu veste brun

Un cocktail estival ? C’est l’occasion idéale pour jouer avec les matériaux et les assemblages. Une pochette colorée ou à motifs, en lin ou sergé de soie, apportera la juste touche de légèreté à votre blazer en lin ou coton.

Assortir les couleurs et les tissus

Si l’on individue le contexte où vous voulez porter votre pochette, vous êtes prêt pour étudier l’assemblage idéal : assemblez votre pochette de costume selon les couleurs et les tissus que vous portez.

Choisir les couleurs de la pochette de costume

pochette costume orange veste gris

La couleur et le motif de votre cravate vont déterminer la couleur de votre pochette normalement : pour être précis la couleur de votre pochette de costume doit se différencier de celle de votre cravate.

En général, par exemple, une pochette unie devrait toujours être assemblée avec une cravate à motifs décoratifs ou vice versa. La nuance choisie pour votre pochette peut par contre rappeler la couleur de votre chemise ou de votre costume.

Si par contre vous n’êtes pas sûr de la couleur de pochette à porter, préférez toujours le blanc : vous n’allez pas vous tromper vu qu’il convient à toute veste et occasion.

Un tissu pour chaque pochette

La même logique utilisée pour le choix des assortiments de couleur s’applique aux matériaux : complémentarité*.

Une cravate en soie rappelle une pochette réalisée en lin ou coton, tout comme un foulard en soie exige l’assemblage avec une cravate dans un tissu moins brillant.

Au travail, utilisez toujours une pochette de coton, consacrez celle en lin à votre temps libre et une pochette en soie aux cérémonies.

Si par contre vous n’êtes pas sûr de la pochette à sortir, faites un choix simple : une pochette blanche en lin ou coton est un choix polyvalent et toujours approprié.

Porter et plier une pochette de costume

Beaucoup d’hommes ne portent pas d’accessoires, en craignant de ne pas savoir comment les utiliser ou assembler correctement.

Alors que les assemblages extravagants sont les plus célèbres dans les grandes villes.

La chose la plus importante à retenir pour éviter tout inconvénient de style c’est de faire attention à votre démarche. Porter un accessoire avec charme c’est une question de simplicité, tout doit apparaître naturel, mais pas fait au hasard.

Dimension et taille

Il existe plusieurs tailles de pochette sur le marché ; selon Lanieri la dimension parfaite de la pochette de costume est 33 x 33 cm, puisqu’elle convient à toute poche.

Pour plus de raffinement, il faudrait coudre les pointes de votre pochette à la main.

Une fois que vous aurez obtenu la bonne taille de pochette, il faut juste que vous appreniez à la plier, en gardant à l’esprit que les ajustements les meilleurs sont ceux qui n’attirent pas trop l’attention.

Une fois que vous aurez choisi comment plier votre pochette, il est important de ne pas laisser ressortir votre pochette pour plus de deux ou trois centimètres de votre poche. Voici les pliages les plus communs.

Le pliage “en pointe”

pochette costume pliage en pointeLe pliage « en pointe », aussi connu sous le nom de one corner up fold, est le pliage en forme de triangle ; c’est le pliage le plus simple à réaliser car vous ne devrez découvrir qu’une pointe.

Simple mais pas banal, il apporte une touche de raffinement à votre tenue.

Le pliage “deux pointes” ou plus

pochette costume pliage trois pointesLe pliage « 2 pointes », aussi connu sous le nom de two corner up fold, est un peu comme le pliage 1 pointe sauf que pour réaliser ce type de pli, il faut que vous superposiez deux pointes de la pochette de costume.

C’est le pliage idéal pour renforcer les lignes diagonales de la veste et pour mettre en valeur la forme de votre thorax et votre carrure. Si vous le voulez vous pourrez ajouter d’autres pointes à votre pochette !

Le pliage plat

pochette costume pliage platLa pochette en forme de carré s’assemble parfaitement avec un papillon ou lorsque vous ne portez pas de cravate.

Il faut plier votre mouchoir en forme de carré rectangulaire et le placer à l’intérieur de votre poche de veste ; laissez-le dépasser un tout petit peu : votre pochette doit être parallèle à la bordure de votre poche de veste.

Minimaliste et simple, le pliage plat offre une touche de classe au style de votre costume.

Le pliage bouffant

pochette costume pliage bouffantLe pliage bouffant est réalisé à l’aide d’un tissu moins rigide, il est donc le meilleur choix pour une pochette en soie.

Il faut soulever votre pochette en saisissant le centre du tissu ; ensuite, attrapez le bas du tissu et rabattez-le sur le haut pour maintenir du volume : vous êtes prêt pour placer votre pochette à l’intérieur de la poche de votre veste.

Un mélange d’originalité et insouciance.

 

 

CRÉEZ VOTRE POCHETTE

Laisser un commentaire