Pantalon à pinces ou sans : guide à l’usage

Les pinces reviennent sur le devant de la scène, en devenant un détail de style indispensable du pantalon. La coupe cintrée et les lignes essentielles qui ont dominé les défilés des dernières années vont bientôt être remplacées par une coupe plus ample et confortable. La mode, comme d’habitude, est prête à un contre-braquage. Un saut en avant qui s’inspire du passé.

Durant toute l’histoire de la mode le pantalon pour homme a eu des pinces, la version sans est devenue populaire, mais pas avant la moitié du XXe siècle. Les pinces renaissent aux années 1980, avec le Baggy Style, pour être à nouveau remplacées – jusqu’à aujourd’hui – par des lignes plus fines et cintrées.

Bref, des pantalons slims, raccourcis, avec revers et sans pinces, voici le style qui nous est familier; toutefois d’ici peu les yeux et le goût devront s’adapter, comme d’habitude, à la mode qui avance et à la contemporanéité qui change. Une élégance toujours plus spontanée approche.

Comment choisir entre des pantalons à pinces ou sans ? Il faut considérer quelques facteurs tels que sa propre carrure et suivre finalement son propre style personnel.

Qu’est-ce que les pinces?

Pinces sur le pantalon
Pinces sur le pantalon

Le terme « pince » vient du verbe « pincer » : les pinces sont des plis à couture interne réalisées pour ajuster (ou rétrécir) des vêtements.

Pantalon à une ou deux pinces

Exemples de pantalons à une ou deux pinces
Exemples de pantalons à une ou deux pinces

Les gentlemen les plus chics âgés de plus de 50 ans doivent obligatoirement en avoir un ; ce pantalon est confortable et toujours élégant et il donne une touche de vrai dandy aux plus jeunes.

Le pantalon à pinces a été revisité pour être contemporain et il est aujourd’hui indispensable si vous avez l’habitude aux mains ou au smartphone dans la poche.

En effet les pinces, grâce à leur forme, créent une ampleur nécessaire à faire de façon à ce que le tissu ne soit pas excessivement tendu en compromettant la silhouette.

Pantalons à pinces
Pantalons à pinces

Pince simple ou double ?

Il suffit d’une pince simple pour garantir un cintrage confortable ; la version à deux pinces, par contre, en plus d’aller avec un look un peu plus recherché, permet d’avoir une patte un peu plus ample. Les pinces doubles peuvent être tournées vers l’extérieur ou vers l’intérieur.

Les pinces, elles vont bien à qui ?

Le vêtement à pinces est fait pour les plus costauds et ceux dont le poids change souvent, surtout dans la phase de transition de l’hiver à l’été.

Le revers du bas du pantalon est l’expression du goût d’antan et accompagne le drapé le long de la jambe.

Pantalon sans pinces

Exemple de pantalon sans pinces
Exemple de pantalon sans pinces

Le pantalon sans pinces suit les règles du slim fit canonique et il est donc un peu plus cintré. Une ligne plus classique, et peut-être pour cela indiquée à tout contexte.

C’est l’article idéal si vous aimez le style essentiel, sans excès esthétiques, parfait pour les plus minces.

Le pantalon sans pince, il va bien à qui ?

Il faut le porter taille assez haute et avec une coupe de la jambe plus fuselée si vous voulez le valoriser un max, il n’est pas indiqué si vos jambes sont musclées, il vaut mieux éviter que le pantalon s’arrête sur le mollet à chaque fois qu’on se lève.

La confection sur mesure permet aux plus costauds de les porter, bien que l’absence de pinces met en évidence le ventre.

Pantalon sans pinces
Pantalon sans pinces

Avec ou sans revers ?

Vu que la structure de ce pantalon n’exige pas de poids au bas du pantalon qui définisse la forme, il peut être porté sans revers au bas de la jambe, de façon à ne pas compromettre la linéarité.

Laisser un commentaire