Comment nettoyer et désinfecter vos costumes: tout ce que vous devez savoir

Nettoyer et désinfecter les costumes n’a jamais été aussi important, comme c’est le cas actuellement, c’est devenu indispensable surtout si vous avez des enfants ou des nouveaux-nés.

Maintenir une hygiène et un soin parfait vous permettent d’éloigner le plus possible les germes ou autres bactéries, et assurer ainsi à vos habits longévité au sein de votre garde-robe.

Voici de suite de simples astuces qui vous permettront de nettoyer et entretenir costumes, vestes et pantalons de la façon la plus sûre et d’en prendre soin avec facilité. 

Brosser

30 secondes et une brosse en poils naturels sont tout ce dont vous avez besoin pour nettoyer votre costume et allonger le délai entre deux visites au pressing. 

Cette simple prévoyance vous permet d’enlever la saleté avant qu’elle ne s’incruste dans la trame du tissu, laissant ainsi les fibres propres et libres de respirer.

Comment faire? C’est très simple. Pendez la veste et brossez-la lentement avec des mouvements verticaux, toujours du haut vers le bas. Procéder de la même façon avec le pantalon. Quand le faire? Dans l’idéal après chaque port du costume.

Laver

Une brosse ne peut rien contre un virus, des bactéries ou des taches sur le tissu, et laver son costume en machine est considéré comme une hérésie. Quand c’est nécessaire, portez votre costume à un pressing de votre choix et choisissez toujours un nettoyage à sec.

A quelle fréquence laver son costume?

Le lavage au pressing est un processus qui expose les habits aux produits chimiques corrosifs, il est donc bon de ne pas en abuser, pas plus d’un  lavage tous les six mois par costume. En outre, afin d’éviter toute décoloration irrégulière, rappelez-vous de faire laver la veste et le pantalon ensemble et toujours à la même fréquence.

Comment laver un costume

En règle générale il est bon de lire les indications de lavage indiquées sur l’étiquette qui mentionne aussi bien le type de lavage que la température à laquelle le vêtement doit être traité. Voici les trois lavages les plus communs.

À la main

Quand on doit laver des vêtements confectionnés dans des tissus délicats, afin d’éviter les coûts de pressing et l’usage de la machine à laver, il est possible de le faire soi-même à la maison en suivant des indications spécifiques et en profitant de produits naturels tels que le vinaigre, le citron et le bicarbonate de soude.

Tout bien considéré, notre conseil et d’éviter ce type de lavage, car les produits utilisés pourraient être parfaits bien pour quelques matériaux ou tissus, mais pas forcément pour tous et cela pourrait à la longue créer des dommages.

En machine à laver

Si laver un costume pour hommes à la main est déconseillé, le laver en machine est formellement interdit. Même dans l’éventualité où vous n’utiliseriez pas la fonction essorage, le risque d’abîmer les fibres du tissu et d’en endommager irrémédiablement l’entoilage est très élevé.

À sec

Le lavage à sec est un lavage pour lequel sont utilisés des solvants à la place de l’eau, ces solvants agissent en dégraissant et désinfectant l’habit. Bien que le lavage à sec soit la meilleure option quand il s’agit de nettoyer un costume pour hommes, il est bon de prendre en compte que ce processus implique l’utilisation de produits chimiques qui à la longue peuvent créer une usure prématurée du tissu. Notre conseil est de ne pas en abuser.

Comment rafraîchir un vêtement sans le laver

Chaque habit, surtout celui auquel on est le plus attaché, ne devrait jamais être porté plus de deux fois par semaine. Un peu de repos permet en fait aux fibres de respirer et aide également les petits froissements accumulés durant la journée à se détendre. Mettez votre vêtement sur un cintre en laissant assez d’espace de chaque côté, au moins 24 heures avant de le porter de nouveau.

Désinfecter

Vous vous demandez comment désinfecter votre costume ? Sur ce point là nous tenions à faire une petite précision : désinfecter ne veut pas dire stériliser.

Le premier processus élimine ou éloigne les batteries et les germes responsables de maladie non dangereuse tandis que la stérilisation est une pratique réalisée avec des machines adaptées qui prévoit la destruction ou la désactivation totale de toute forme vivante y compris les virus, spores et nématodes.

Si vous avez besoin d’une désinfection spéciale, en raison d’une maladie dangereuse, autre que la grippe ou la conjonctivite, tournez-vous vers des professionnels du secteur qui pratiqueront un traitement intense avec, par exemple, une lumière à ultraviolet afin d’éradiquer 100% des bactéries.

Vous trouverez en ligne divers contenus qui expliquent comment désinfecter les champignons et virus de nos habits en utilisant du bicarbonate, solution hydroalcoolique, spray désinfectant et lavage à plus de 60°.

Ces recommandations ne sont pas valables pour tous les vêtements, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un vêtement sartorial réalisé dans des tissus luxueux.

Repasser

Le repassage des habits devrait être fait avec un défroisseur vertical, la vapeur avec ses 100°C, est un bon agent stérilisant pour tuer la très grande majorité des virus et bactéries qui pourraient être encore présents après un lavage à haute température. Un petit investissement qui vous assure un repassage parfait et une désodorisation à chaque fois que vous en avez besoin.

Le fer à repasser traditionnel est bien évidemment l’alternative à la portée de tous, cependant il nécessite une attention particulière. Positionnez toujours un linge léger entre la semelle du fer et votre costume afin de protéger le tissu de la chaleur directe du fer, évitant ainsi cet effet brillant peu chic.

La dernière option, une astuce précieuse des voyageurs les plus élégants, est à considérer comme une solution d’urgence car elle n’offrira pas un repassage parfait. Pendez votre vêtement dans la salle de bains, fermez la porte, lorsque vous prenez votre douche la vapeur aidera le tissu à se détendre et les plis â s’estomper.

Pendre

Quand vous ne portez pas votre costume ne le laissez pas abandonné et plié sur lui-même au dos d’une chaise, mais souvenez-vous de le pendre. Un cintre profilé, de préférence en cèdre est la solution idéale. Le bois maintiendra parfaitement la forme de la veste, soutenant la structure des épaules et absorbera l’humidité du tissu tout en éloignant les mites.

Placer dans sa housse

La solution idéale quand il s’agit de voyager? Oui, mais pas seulement. Placez votre costume dans sa housse même à la maison, en laissant la fermeture éclair un peu ouverte, tiendra le tissu à l’abri des mites, acariens, moisissures mais également de la poussière. Assurez-vous de porter à chaque fois un habit propre et frais comme s’il venait de sortir du pressing.

En bref: comment nettoyer votre costume

À part le brosser tous les jours et le pendre dans sa housse, notre recommandation est de vous tourner vers un pressing de confiance pour nettoyer et désinfecter vos habits sartoriaux. Mais attention: de trop fréquents lavages à sec endommagent le tissu et le rendent brillant, il ne faut donc pas en abuser. Ne pas faire plus de trois lavages à l’année pour chaque costume.

Vous savez désormais comment prendre soin de vos habits, choisissez votre prochain costume sur mesure.

Laisser un commentaire